U4 : Stéphane, Vincent Villeminot

u4Résumé :

Stéphane vit à Lyon avec son père, un éminent épidémiologiste. Si des adultes ont survécu, son père en fait partie, elle en est convaincue. Alors elle refuse de rejoindre le R-Point, ce lieu où des ados commencent à s’organiser pour survivre. Elle préfère attendre seule, chez elle, que son père vienne la chercher. Et s’il ne le fait pas ? Et si les pillards qui contrôlent déjà le quartier débarquent avant lui ? Tout espoir s’écroulera, à l’exception d’un seul : un rendez-vous fixé à Paris…

Mon avis

U4 est une série dont j’ai beaucoup entendu parler et qui me tentait en partie grâce à son concept plutôt original. Lorsqu’une lecture commune a été proposée autour de ce tome, je ne me suis pas faite prier pour le sortir enfin de ma pile à lire !

Cette saga regroupe quatre auteurs dont chacun s’est chargé de la rédaction d’un tome. Quatre personnages, quatre destins qui se croisent et font face aux mêmes difficultés. Un virus s’est répandu comme une traînée de poudre annihilant la quasi totalité de l’humanité. Pour une raison obscure, seuls les adolescents âgés de 15 à 18 ans semblent immunisés contre ce fléau. Ce tome, écrit par Vincent Villeminot, est centré sur le personnage de Stéphane.

Stéphane, contrairement à ce qu’on pourrait croire, est une jeune fille de 17 ans, qui vit à Lyon et se trouve être la fille d’un imminent épidémiologie. Suite à l’épidémie, son père est appelé pour essayer de trouver un remède, la laissant seule dans leur appartement mais il lui a promis de revenir la chercher. C’est donc en toute confiance que Stéphane va attendre le retour de son père, dont l’absence se fait plus pesante de jour en jour, en essayant de survivre du mieux qu’elle peut. Toutefois, lorsque les choses s’enveniment en ville et que sa vie est menacée par la présence de pillards, la jeune fille se voit contrainte de rejoindre un R-point et de cohabiter avec d’autres adolescents.

J’ai vraiment apprécié le personnage de Stéphane dont j’ai pris plaisir à suivre l’évolution dans cet univers post apocalyptique. Cette jeune fille au caractère bien trempé et limite asociale, ne manque pas de cran mais est également empreinte d’une certaine fragilité, la rendant d’autant plus attachante. Elle va par ailleurs, expérimenter une multitude de sentiments de part les liens qu’elle va tisser avec les autres personnages, mais je ne vous en dis pas plus ! Tous ces adolescents sont livrés à eux mêmes dans un monde devenu hostile et vont, par la force des choses, acquérir une certaine maturité. Cet aspect là peut sembler déroutant de prime abord car je n’avais pas l’impression d’avoir affaire à des ados et ça manquait quelque peu de crédibilité lorsqu’il leur arrivait d’accomplir certaines taches.

L’intrigue est quant à elle entraînante et j’ai été totalement happée par le récit. Je ne connaissais pas la plume de Vincent Villeminot mais pour le coup, j’ai été agréablement surprise et son style m’a totalement convaincu. C’est simple, concis et sans fioritures, ce qui rend la lecture fluide et les pages se tournent rapidement.

En bref, une très bonne découverte que cette saga Young Adult dont je compte bien lire les autres tomes pour avoir le point de vue des trois personnages restants. Sachez tout de même que tous les tomes peuvent être lus dans l’ordre qu’il vous plaira !

Publicités

3 réflexions sur “U4 : Stéphane, Vincent Villeminot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s