ReLIFE Tome 1, Yayoiso

relifeRésumé :

À 27 ans, la vie d’Arata est loin d’être celle qu’il imaginait dix ans plus tôt : sans travail, sans petite copine, il n’a même pas le courage d’avouer à ses amis qu’il est sans emploi et se force à jouer la comédie. Son erreur a été de démissionner de son premier poste seulement trois mois après son entrée dans l’entreprise. Sur un CV, ça ne pardonne pas ! Chaque entretien d’embauche se solde par un échec. Cerise sur le gâteau : sa mère lui porte le coup de grâce en lui annonçant la fin de son soutien financier d’ici un an…

Arata est au bord du gouffre quand le mystérieux Ryo Yoake, employé de l’institut de recherche ReLIFE, frappe à sa porte et lui propose de participer à une expérience de réinsertion sociale, qui passe par… une année de retour au lycée ! Le jeune homme n’a rien à perdre. Il avale la pilule qui lui redonnera l’apparence de ses 17 ans et reprend le chemin de la terminale. Sa nouvelle vie d’adulte parmi les ados commence…

Mon avis 

J’avais beaucoup entendu parler de ce manga avant même sa sortie en français et c’est avec enthousiasme que je me suis jetée sur le premier tome publié chez Ki-OON. J’attendais avec impatience de pouvoir le lire et je dois dire que la mangaka a su satisfaire mes attentes car j’ai passé un très bon moment de lecture !

Pour faire simple, Arata un homme de 27 ans n’a pas vraiment la vie à laquelle il aspirait plus jeune. En effet, sans emploi, sans petite amie et dans une situation financière qui laisse à désirer, Arata est au bord du gouffre. Alors, lorsque ses parents l’appellent et lui annonce qu’ils vont lui couper toute aide financière d’ici un an, c’est le coup de grâce ! Il se retrouve dans une situation délicate surtout qu’il n’a aucune envie de revenir vivre à la campagne après tout le mal qu’il s’est donné pour s’installer en ville.

Toutefois, sa vie va prendre un tournant inhabituel le jour où, après une soirée bien arrosée entre amis, Arata fait la rencontre de Ryo Yoake alors qu’il rentrait chez lui. Ce dernier lui propose une opportunité d’emploi s’il accepte de participer à une expérience du laboratoire ReLIFE dans le cadre d’une réinsertion dans la vie professionnelle. Pour se faire, il devra prendre une pilule qui le fera rajeunir de 10 ans et en contrepartie, le laboratoire s’engage à payer toutes ses dépenses pendant un an. Méfiant, Arata est bien décidé à y réfléchir à deux fois avant de se lancer mais qu’elle n’est pas sa surprise lorsque il se réveille le lendemain et découvre qu’il est à nouveau dans le corps de ses 17 ans. Ayant de façon inconsciente avaler la pilule de ReLIFE, il est contraint bien malgré lui à retourner sur les bancs du lycée mais pour réussir cette expérience, il y a une condition : il ne doit en parler à personne !

Etant à l’origine un webcomic, ReLIFE se distingue des autres mangas d’une part, par le fait qu’il soit tout en couleurs, atout non négligeable qui nous change du traditionnel noir et blanc et d’autre part, par ses chapitres assez courts qui lui donnent un rythme rapide et dynamique. L’histoire n’a rien d’original en soi mais je me suis laissée prendre au jeu à me demander ce qui va arriver à cet adulte redevenu adolescent. Par ailleurs, le point fort de ce manga est sans contexte l’humour ! J’ai beaucoup ri des situations dans lesquelles se retrouve Arata car bien qu’il ait retrouvé un apparence de jeune lycéen, sa mentalité d’adulte n’a pas changé. Du fait du choc des générations, il aura un peu de mal à interagir avec camarades et en particulier  avec la gent féminine où il n’aura de cesse de se remettre en question, allant jusqu’à évoquer le détournement de mineurs.

Qui dit manga dit dessin, alors qu’en est-il ici? Yayoiso a un trait fin et précis mais semble avoir occulté le graphisme des arrières plans en mettant l’accent sur les personnages. En effet, là où les décors sont très minimalistes, le chara-design est détaillé. Ainsi, les visages sont particulièrement expressifs et laissent transparaître les différentes émotions, ce qui ajoute une note de réalisme rendant les personnages d’autant plus vivants et attachants.

En bref, ce premier tome pose les bases du récit et introduit les différents personnages (que je vous laisse découvrir ^^) tout en maintenant une part de mystère pour attiser la curiosité du lecteur. On est d’ailleurs en droit de se demander s’il n’y aurait pas d’autres cobayes parmi les camarades d’Arata. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire cette histoire et j’ai hâte d’en apprendre d’avantage dans le prochain tome !

Publicités

5 réflexions sur “ReLIFE Tome 1, Yayoiso

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s