Follow me back Tome 1, A.V. Geiger

followRésumé :

Follow me. Love me. Hate me.

#EricThornObsessed

Agoraphobe, Tessa Hart ne parle à presque personne au quotidien, exception faite des réseaux sociaux où elle nourrit sa passion pour Eric Thorn, le prodige pop-rock de sa génération. Prenez-la pour une folle si vous voulez, mais il est le seul qui semble la comprendre, alors même qu’ils ne se sont jamais rencontrés…
Pris au piège entre son contrat et des fans envahissants au point de lui faire craindre pour sa vie, Eric se crée un faux compte Twitter pour troller l’un de ses plus gros followers, @Tessa♥Eric. Au lieu de ça, la relation qu’ils tissent sur Twitter dépasse vite tout ce qu’ils auraient pu imaginer. Et lorsque les deux se donnent rendez-vous dans la vraie vie, ce qui aurait pu être la plus belle rencontre de tout les temps vire au cauchemar…

Mon avis 

Un grand merci, pour commencer, à la Collection R qui m’a donné l’opportunité de lire ce roman avant sa sortie. J’avoue qu’à la base j’étais quelque peu sceptique à l’idée de lire Follow me back de A.V. Geiger mais, au final, j’ai bien fait de faire taire mes à priori et de me lancer, parce que j’ai tout simplement adoré !

L’histoire suit Tessa Hart, une jeune fille de 18 ans souffrant d’agoraphobie depuis plusieurs semaines. Elle partage désormais ses journées entre ses séances de psy à domicile et les réseaux sociaux qui constituent son seul lien avec l’extérieur. C’est donc sur Twitter qu’elle passe le plus clair de son temps à suivre l’actualité et en particulier celle d’Eric Thorne, un chanteur vedette sur lequel elle a lancé un hashtag ayant fait le buzz. D’un autre côté, Eric Tc Thorne a du mal à vivre l’hystérie qu’il déclenche chez ses fans et vit dans la crainte constante de subir le même sort qu’un autre chanteur tué par l’une de ses fans. Pour échapper à la réalité, il décide de créer un faux profil pour troller la personne à l’origine du hashtag #EricThorneObsessed et qui n’est autre que Tessa. Ce qui n’a commencé que comme une blague sur Twitter, se transforme bientôt en une relation plus profonde entre les deux jeunes gens. Jusqu’où cela les mènera-t-ils?

Dès la première page, l’auteur arrive à retenir notre attention et susciter notre curiosité. En effet, le récit commence avec un extrait d’audition dans une enquête policière et on se doute, à cet instant, que le roman nous réserve une part plus sombre qu’il n’y paraît. L’intrigue est prenante et bien ficelée, alternant entre le passé à travers les conversation de Tessa et Eric et le présent via l’interrogatoire de police. Le suspense est brillamment dosé et je n’ai cessé de me poser des questions sans vraiment réussir à deviner le fil conducteur de l’histoire. L’auteur a réussi à me tenir en haleine tout au long e ma lecture, si bien que j’ai eu du mal à lâcher ce livre sans connaitre le fin mot de l’histoire.

Outre le coté romance et thriller, l’auteur aborde des sujet particulièrement intéressants voir, pour certains, d’actualité à commencer par l’agoraphobie dont en parle rarement dans la littérature et qui est décrire avec justesse dans ce live L’autre point mis en avant, n’est autre que notre rapport aux réseaux sociaux et leur impact sur nos vies aussi bien d’un point de vue positif que négatif. Si pour certains, il ne s’agit que d’un moyen de communication et de partage, pour d’autres ça peut vite tourner à l’obsession pouvant même entraîner des comportements déviants. Entre harcèlement, stalking et manipulation, personne n’est à l’abris d’une mauvaise rencontre sur le net, et nos protagonistes sont bien placés pour le savoir.

Ces derniers sont, d’ailleurs, particulièrement attachants et je n’ai eu aucun mal à imaginer leurs difficultés, en particulier Eric dont la popularité est à double tranchant. D’un côté, c’est un jeune homme passionné par sa musique mais de l’autre, il a l’impression de ne pouvoir être lui-même et devoir se conformer à une image qui ne lui correspond pas, sans compter ses angoisses vis à vis d’une éventuelle agression de fans. Concernant Tessa, on sent chez elle une fragilité émotionnelle et un profond désarroi sans cesser de se demander ce qui a pu déclencher son agoraphobie. Elle va peu à peu s’ouvrir et surmonter ses craintes à mesure que ses discussions avec Eric prennent de l’ampleur. Malgré la composante virtuelle, j’ai eu le sentiment que leur relation était authentique car ils étaient toujours là l’un pour l’autre dont les moments difficiles. La plume de l’auteur est, quant à elle, simple et fluide et son style narratif est totalement addictif, si bien que je n’ai pas vu l’auteur défiler J’ai d’ailleurs terminé ce livre en à peine quelques heures .

En bref, Follow me back est un thriller jeunesse passionnant. Ce premier tome aura su me séduire avec un scénario original au rythme soutenu, une romance divertissante et un cliffhanger de fin renversant; qui m’a totalement retourné l’esprit. Je ne peux que vous conseiller de découvrir le premier roman de A.V. Geiger, que je compte bien suivre près car il me tarde de lire la suite de Follow me back.

Publicités

7 réflexions sur “Follow me back Tome 1, A.V. Geiger

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s