Chronique de Miry ; Dad Tome 1 : Filles à papa, Nob

dadÉditeur : Dupuis
Langue : Français
Résumé :

Père célibataire au foyer, c’est un boulot à plein temps, et ce n’est pas Dad qui va prétendre le contraire ! Surtout avec quatre filles au caractère bien trempé, et pas vraiment du genre à s’écraser devant leur éternel ado de père… Entre Pandora l’intello, Ondine la volcanique, Roxane l’espiègle et Bébérenice la petite dernière, ce comédien au chômage a trouvé le rôle de sa vie : celui de s’occuper de sa famille sans rien perdre de sa propre jeunesse.

Mon avis

Il existe des moments, dans la vie, où on est heureux de s’être trompé. C’est mon cas avec cet album, et plus généralement cette série, qui ne m’avait pas convaincu lors de ma première lecture. Il faut dire que depuis quelques années, les rayons BD sont envahis de bandes dessinées « humoristiques » parfois sans grand intérêt, voire carrément bidons, ce qui fait que j’ai pris la mauvaise habitude de juger une série assez vite pour préserver mon porte-feuille. Loin d’être aussi mauvaise que certains de ces navets, la série « Dad » n’était pas non plus une série inoubliable à mes yeux, que cela soit par ses gags ou par son dessin, agréable, doux, mais malgré tout très simple. Et puis je me suis procurée le tome 1.

La série, à l’instar d’un tome de Boule & Bill ou de Gaston Lagaffe, se compose de gag s’étalant sur une ou deux pages. On peut donc légitimement penser qu’il n’y a pas de réelle chronologie et que chaque gag est indépendant. Que nenni ! Lentement mais sûrement, l’auteur nous dévoile l’histoire de Dad, un homme ayant raté sa vie sentimentale et professionnelle, mais qui consacre sa vie à ses enfants.

Être parents, c’est loin d’être facile, et ce n’est certainement pas Dad qui dira le contraire. Père célibataire, comédien à ses heures et homme au foyer à temps complet, il fait de son mieux pour s’occuper de ses quatre filles, qu’il a eu avec quatre femmes différentes ! Et c’est là que les choses se compliquent. Élever seul 4 enfants n’est déjà pas chose aisée, mais gérer 4 tempéraments et 4 catégories d’âge différentes l’est bien davantage. En effet, si la plus âgé, Pandora, est extrêmement sérieuse et poursuit des études très prenantes en suivant les traces de sa mère, Ondine, l’adolescente, est plus frivole et romantique. Quant à la troisième, Roxane, c’est une véritable pile électrique qui ne jure que par le sport et les super-héros. La petite dernière, qui marche à peine, n’est pas en reste, puisqu’elle sait déjà donner de la voix pour obtenir ce qu’elle souhaite.

Que ça soit par ses dessins, un peu doux et enfantins, ou par ses petites historiettes, la série se présente comme quelque chose d’assez simple, sans prétention. Pourtant, lorsqu’on lit attentivement ce premier tome, on remarque qu’il dépeint parfaitement de nouveaux schéma sociaux : les femmes ne sont plus obligées de sacrifier leur carrière professionnelle pour élever leurs enfants. Parfois, ce sont les pères qui font ce choix. Pour le meilleur et pour le rire.

En bref, Dad est une comédie sociale divertissante, portée par un personnage aux faux airs de Gaston Lagaffe par moments. Un père attentif et aimant, mais aussi parfois maladroit, qui fait tout ce qu’il peut pour maintenir son foyer uni et heureux.

2 réflexions sur “Chronique de Miry ; Dad Tome 1 : Filles à papa, Nob

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s