Percy Jackson Tome 1 : Le voleur de foudre, Rick Riordan

percyRésumé : 

Etre un demi-dieu, ça peut être mortel…

Attaqué par sa prof de maths qui est en fait un monstre mythologique, injustement renvoyé de son collège et poursuivi par un minotaure enragé, Percy Jackson se retrouve en plus accusé d’avoir dérobé l’éclair de Zeus !
Pour rester en vie, s’innocenter et découvrir l’identité du dieu qui l’a engendré, il devra accomplir sa quête au prix de mille dangers. 

Mon avis 

Il est rare que je lise un livre après avoir vu le film car j’ai l’impression de me répéter mais, Muffinsandbooks l’avait si bien vendu que je me suis laissée convaincre. J’avoue avoir, au final, été agréablement surprise de constater les différences flagrantes entre le bouquin et son adaptation cinématographique, qui me paraît à présent bien médiocre en comparaison !

Comme nous le laisse supposer le titre, nous suivons Percy Jackson, un jeune garçon hyperactif, dyslexique et à la scolarité perturbée. Plutôt doué pour s’attirer des ennuis, Percy  finit une nouvelle fois par se faire virer de son école mais, c’est sans compter sur un événement inattendu qui va bouleverser sa vie à jamais. En effet, Percy va découvrir qu’il est un sans mêlé, moitié humain et moitié dieu ! Pour ne rien arranger, il sera aussi accusé d’avoir volé l’éclair de Zeus. Commence alors pour le jeune garçon une quête semée de dangers afin de restituer l’éclair et d’éviter une guerre entre les dieux !

J’aime beaucoup tout ce qui touche aux mythologies, c’est pourquoi j’étais plus que ravie de lire un roman qui aborde ce sujet. Rick Riordan parvient avec justesse à intégrer des éléments de la mythologie grecque à un univers contemporain et actuel. Avec des explications détaillées et cohérentes, il nous décrit un univers riche et qui tient la route. On se retrouve ainsi entraînés aux côtés de Percy dans une aventure rythmée où se côtoient monstres de légendes et technologie moderne. Bien que l’auteur prenne son temps pour poser les bases de son récit et nous familiariser avec ses personnages, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, d’autant plus qu’il y a un bon équilibre entre les phases d’action et celles beaucoup plus relax. La plume de Rick Riordan est fluide et entraînante avec en prime une touche d’humour non négligeable qui apporte un vrai plus surtout au niveau des dialogues.

Pour ce qui est des personnages, je me suis rapidement attachée à Percy. C »est un garçon qui ne manque pas de courage et qui n’hésite pas à aller au devant des dangers pour sauver ses proches. J’ai d’ailleurs eu un petit faible pour son humour sarcastique et son sens de la répartie même si par moment ça frôle l’insolence. Il sera toujours accompagné de son fidèle ami Groover, un satyre aussi maladroit que sympathique. Il prend son rôle de protecteur très à cœur et fera tout son possible pour protéger Percy et le guider à travers sa quête. Percy fera, par ailleurs, la connaissance de nombreux autres enfants demi-dieux à la colonie des sangs-mêlés, certains plus appréciables que d’autres. Parmi eux va se démarquer Annabeth, fille d’Athéna, qui sera la voix de la sagesse et de la raison. J’ai particulièrement apprécié ce personnage au caractère posé et réfléchi. Même si de prime abord, elle ne se montre pas très sociable, elle évoluera au fur et à mesure au contact de Percy. D’autres personnages mythiques seront également de la partie mais je vous laisse les découvrir en cours de lecture.

En bref, Le voleur de foudre est un premier tome prometteur et immersif, qui pose de manière efficace les bases des aventures de Percy Jackson. J’ai pris plaisir à lire ce roman, d’autant plus que Rick Riordan nous fait voyager dans un univers mythologique richement développé. Il me tarde d’ailleurs de lire la suite pour en apprendre davantage!

Publicités

6 réflexions sur “Percy Jackson Tome 1 : Le voleur de foudre, Rick Riordan

  1. Percy Jackson est vraiment une série géniale et je suis contente de voir que ça plait aux autres. J’ai vu le premier film, il est beaucoup moins bien que le livre, en effet. Par contre j’ai lu la série suivant Percy Jackson, les Héros de l’OLympe, que j’aime moins, en partie parce que Percy, qu’on apprend à bien connaître dans Percy Jackson, n’est plus le seul héros et on a plus son point de vue.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s