Les Enfants de la Baleine Tome 1, Abi Umeda

baleineRésumé :

Dans un monde où tout n’est plus que sable, un gigantesque vaisseau vogue à la surface d’un océan de dunes. Il abrite des hommes et des femmes capables pour beaucoup de manipuler le saimia, un pouvoir surnaturel qu’ils tirent de leurs émotions. Ce don les condamne cependant à une mort précoce.
À bord de la “Baleine de glaise”, ils vivent leur courte vie coupés du reste du monde.
Jusqu’au jour où, sur un vaisseau à la dérive, le jeune Chakuro fait une étrange rencontre…

Mon avis

Classé comme seinen en France mais comme shojo au Japon, Les Enfants de la Baleine dont le premier tome a été publié cette année chez Glénat m’a attiré par la beauté de sa couverture. Le résumé a quant à lui fini par me convaincre de le lire. Ainsi, j’ai été agréablement surprise par ce manga qui s’est révélé être un vrai moment d’évasion !

L’histoire suit un peuple réfugié vivant à bord d’une Baleine de glaise qui vogue sur une mer de sable. Parmi les survivants, certains sont appelés des « marqués » parce qu’il sont dotés d’un pouvoir magique nommé le « saimia » qui puise sa source dans les émotions et les sentiments. Le héros, Chakuro, fait partie de ces élus et tient le rôle de scribe au sein de la communauté. Toutefois, ce dernier a une très mauvaise maîtrise de lui même ce qui est assez mal vu. En effet, il ne comprend pas qu’on ne puisse pas exprimer pleinement ce qui fait d’eux des humains, à savoir la joie, la peur ou la peine. Tous les habitants de la « Baleine de glaise » sont persuadés qu’ils sont les seuls à vivre dans ce monde jusqu’au jour où Chakuro aperçoit un autre vaisseau. Il y fera la rencontre d’une jeune fille rescapée sur le bateau qui va venir tout chambouler.

Dès les premières pages, la mangaka Abi Umeda nous plonge dans une atmosphère mélancolique. L’histoire nous est contée par Chakuro le scribe à travers les écrits qu’il consigne. Il nous décrit ainsi un monde onirique où les émotions, la vie, la mort et la magie sont intimement liés. Ce premier tome introductif ne contient que peu de chapitres mais qui sont assez conséquents et l’intrigue est prenante. Le thème abordé est intéressant et on se demande à l’instar de notre héros comment les habitants de la Baleine de glaise peuvent vivre sans exprimer pleinement les émotions qui font de nous des êtres humains à savoir la joie, la peur ou encore la peine.

Graphiquement, c’est juste magnifique ! Certes, il n’y a pas beaucoup de décors en arrière plan mais c’est très soigné et j’ai effectivement trouvé que les dessins s’inspiraient quelque peu de ceux de Nausicaa, l’un des plus grands chefs d’oeuvre du manga. Par ailleurs, la mangaka a mis l’accent en particulier sur ses personnages. C’est très fin au niveau des visages et les expressions sont bien retranscrites. J’ai particulièrement apprécié le personnage de Chakuro qui a une vision bien à lui de ce qui l’entoure et il va prendre de plus en plus de risques le jour où il fait la connaissance de la mystérieuse Rikos, une jeune fille rencontrée sur un vaisseau étranger.

En bref, Abi Umeda nous entraîne dans un univers à la fois poétique et violent qui m’a fait passer par une multitude de sentiments. Les Enfants de la Baleine est une oeuvre intense et exaltante, quelque peu bouleversante mais totalement authentique !

Publicités

8 réflexions sur “Les Enfants de la Baleine Tome 1, Abi Umeda

      1. J’essaierai de voir x). Autant les bande dessinés petit et parfois encore maintenant ça va, mais les manga je n’ai jamais accroché (par contre j’ai vu certains animés)
        Merci de la découverte 🙂

        Aimé par 1 personne

          1. J’essaierai d’y penser !
            Mais vu que j’ai beaucoup de choses à penser et que ma tête est à moitié emplie de bêtises, si jamais tu vois que je chronique un jour ce manga ou que j’en parle sur ma page facebook, je t’invite à me le rappeler x)

            Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s