Forget Tomorrow Tome 1, Pintip Dunn

forgetRésumé :

Callie vient d’avoir dix-sept ans et, comme tous ses camarades de classe, attend avec impatience le précieux « souvenir », envoyé par son moi futur, qui l’aidera à se glisser dans la peau de la femme qu’elle est destinée à devenir. Athlète de haut niveau… Scientifique de renom… Politique de premier plan… Ou, dans le cas de Callie, tueuse.

Car dans son rêve, elle se voit assassiner Jessa, sa jeune sœur adorée… qu’elle passe pourtant ses journées à protéger des autorités, car l’enfant a le pouvoir caché de prédire l’avenir proche ! Avant même de comprendre ce qui lui arrive, Callie est arrêtée et internée dans les Limbes – une prison réservée à tous ceux qui sont destinés à enfreindre la loi. Avec l’aide inattendue de Logan, un vieil ami qui a cessé, cinq ans auparavant, de lui parler du jour au lendemain, elle va tenter de déclencher une série d’événements capables d’altérer son destin.

Lorsque l’avenir semble tout tracé, le combat est-il perdu d’avance ?

Mon avis

J’ai eu le plaisir de découvrir quelques publications de chez Lumen et qui avaient été de vrais de coups de cœur. C’est pour cette raison que j’étais impatiente de me lancer dans la lecture du premier tome de Forget Tomorrow de Pintip Dunn, à l’annonce de sa sortie. Cependant et bien que ma lecture fût dans l’ensemble plaisante, je n’ai pas pu m’empêcher de rester sur ma faim !

En plus de la couverture qui avait attiré mon attention, l’idée de base m’avait également séduite. En effet, l’histoire prend place à Eden City dans un futur pas si éloigné que ça et où la vie de chacun suit un chemin tout tracé le jour où il reçoit son souvenir futur à 17 ans. Ce dernier va déterminer le genre de personne que l’on est censé devenir. Callie vient de fêter ses 17 ans et attend avec impatience de recevoir son souvenir. Cependant, elle qui croyait devenir une grande cuisinière, va plutôt avoir un aperçu plus sombre d’un futur où elle assassine sa petite sœur Jessa. Ainsi, pour échapper à son destin et éviter de faire du mal à celle qu’elle protège au quotidien, Callie se laisse emprisonner pour finalement s’évader avec l’aide de son ancien camarade de classe Logan et rejoindre Harmony, un camp de rebelles qui fuient, eux aussi, leur futur.

Si les premiers chapitres du roman sont prometteurs et dynamiques, très vite le soufflet retombe. En effet, Pintip Dunn nous propose un univers intéressant où le futur est au coeur de l’intrigue. Par la suite, on découvre la partie immergée de l’iceberg d’une société qui semble de prime abord idéale mais qui cache des pratiques douteuses et autres actes déviants de la part des autorités responsables. Toutefois, je regrette le manque de profondeur et d’explications et j’aurai aimé avoir plus d’informations sur la manière dont a été fondée Eden City mais aussi, d’où viennent ces souvenirs futurs? Comment sont-ils envoyés? Pour quelle raison traque-t-on les personnes dotés de pouvoirs psychiques? Tant que questions restées sans réponses ou avec des explications peu convaincantes.

De plus, dès que Callie rejoint Harmony, il ne se passe plus rien et le manque d’action se fait ressentir. Tout s’enchaîne de façon linéaire et répétitive et on devine sans mal la suite des événements, d’autant plus que tout semble d’une facilité déconcertante pour Callie. Elle ne rencontre pratiquement aucune résistance de la part des « méchants » de l’histoire, ce qui, avouons-le, n’est pas propice à déclencher de folles péripéties. Et, malgré quelques rebondissements et révélations ça et là, ça n’a pas suffit à raviver mon intérêt. Toutefois, ce roman se lit très vite, d’une part grâce à la brièveté des chapitres et d’autres part, en raison de la plume fluide de l’auteur et de son style tout en simplicité.

Pour ce qui est des personnages, ils manquent selon moi de charisme et de présence. Je n’ai pas pu m’attacher à Callie et ce, dès les premiers chapitres surtout qu’on ne peut pas dire que sa personnalité ait joué en sa faveur. Entre indécisions et apitoiement sur soi, la jeune fille manque de discernement et de logique. Ses choix m’ont paru irréfléchis en particulier lorsqu’elle se laisse capturer par la police au lieu de fuir pour Harmony au tout début sous prétexte qu’être enfermée va lui éviter de tuer sa sœur…mais, dans ce cas, à quoi bon chercher à s’évader ensuite? Toute personne censée sait que ce n’est pas une partie de plaisir d’être en prison à vie ça ne sert à rien de le réaliser par la suite. Bref, ses réactions ont eu le don de m’agacer plus d’une fois.

Logan est, quant à lui, le parfait stéréotype du beau mec, sportif et charmant qui, bien que n’ayant plus adresser la parole à Callie pendant 5 ans, va tout faire pour l’aider et se montrer serviable et aux petits soins. J’ai d’ailleurs trouvé que sa relation avec la jeune fille n’était pas assez aboutie, ce qui nous donne une romance bancale et peu crédible. Concernant les autres personnages, on en apprend peu sur eux, ce qui est bien dommage compte tenu de l’importance du rôle que semblent jouer certains d’entre eux dans le récit.

En bref, Forget Tomorrow est une dystopie comprenant de bonnes idées de bases et un concept attrayant. Un début prometteur mais, au fil de ma lecture, j’ai noté quelques points négatifs dont un manque d’action, une romance envahissante et des personnages assez plats. Globalement, cette lecture n’a pas été mauvaise mais je m’attendais à beaucoup mieux. Cependant, la fin de ce premier tome a su attiser ma curiosité et j’espère que le second tome sera plus rythmé et apportera davantage de réponses.

Publicités

9 réflexions sur “Forget Tomorrow Tome 1, Pintip Dunn

  1. Super chronique !

    Il me tente, mais sans plus, surement si je le trouve d’occasion pour pas très chère je le pendrais haha ! Je viens de découvrir ton blog et j’aime beaucoup !
    Juste une chose, personnellement, je n’aurai pas mis ce livre dans le genre science-fiction (je l’ai trouvé justement en cliquant sur le logo science-fiction) mais dans Dystopie :/

    Sinon, j’adore!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire je suis ravie que le blog te plaise ^^

      Sinon pour en revenir au livre je tiens à préciser qu’il se trouve déjà dans la catégorie Dystopie et c’est d’ailleurs le premier de la liste quand tu cliques sur le logo. De plus, le fait que ça soit de la Dystopie n’empêche pas qu’il s’agit également de science-fiction ^^

      Aimé par 1 personne

            1. Ah bah pourtant c’est bien la définition que tu peux trouver partout même sur wikipedia XD La science fiction ce n’est pas juste des récits comme star wars ^^ Les romans d’anticipation et les dystopies c’est de la science fiction.

              J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s