Wilt, Tome 1 : Comment se sortir d’une poupée gonflable et de beaucoup d’autres ennuis encore, Tom Sharpe

wiltRésumé : 

Professeur de culture générale d’un lycée technique à Londres, Henry Wilt aborde la quarantaine dans un état critique. Alors qu’il tente à longueur de journée d’instruire une bande d’adolescents qui se soucient du sonnet shakespearien comme de leur premier porridge, sa femme Eva saisit la moindre occasion pour le harceler. Et tout y passe : son manque d’ambition, sa virilité de mollusque, son goût immodéré pour la bière. Wilt ne peut que grommeler en subissant ces réprimandes. Jusqu’à cette fameuse soirée, où ridiculisé une fois de trop, il décide de supprimer celle qui a fait de sa vie un enfer. 

Mon avis 

J’ai découvert ce roman ainsi que son auteur par hasard, en étant attirée par son titre qui, me direz-vous, ne passe pas inaperçu et est plutôt intriguant. Premier tome d’une série de cinq, Wilt 1 ou comment sortir d’une poupée gonflable et de beaucoup d’autres ennuis encore, a été pour moi un pur moment de détente et de franche rigolade !

L’histoire met en scène Henry Wilt, professeur de culture générale dans un lycée technique anglais dont la vie telle qu’il la connaît ne lui convient plus. En effet, cet homme discret et plutôt passif, partage son temps entre un travail qui l’ennuie et où il est obligé d’enseigner à des étudiants qui ne sont pas à la hauteur de ses attentes et sa femme, Eva, qui ne manque pas une occasion de le critiquer et le rabaisser. Cette dernière facilement influençable, cherche à s’épanouir en se plongeant dans n’importe quelle activité pour peu que la personne qui l’initie lui paraisse intelligente.

La rencontre de sa femme avec leur nouvelle voisine Sally, qui cherche à l’émanciper par la libération sexuelle, va précipiter Wilt dans un enchaînement de situations improbables et totalement grotesques ayant toutes pour point de départ une poupée gonflable mais je ne vous en dis pas plus !

Ce roman à l’humour déjanté et complètement décalé, offre des dialogues intelligents, un sens de la répartie succulent, ainsi qu’une panoplie de personnages variés et pour le moins caricaturés mais qui n’en demeurent pas plus complexes qu’il n’y parait.

En bref, si vous appréciez les intrigues délirantes et l’humour « So British », n’hésitez plus ce livre est fait pour vous !

Publicités

9 réflexions sur “Wilt, Tome 1 : Comment se sortir d’une poupée gonflable et de beaucoup d’autres ennuis encore, Tom Sharpe

      1. Haha moi aussi, ça m’arrive souvent ! J’en ai d’ailleurs fait un article aujourd’hui :p
        Je vais essayer de l’emprunter la prochaine fois que je vais à la médiathèque, il était déjà emprunté quand j’y suis allée cette après-midi 🙂

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s